Keecker, la reconnaissance vocale


Ayant la chance d’avoir à domicile un robot Keecker grâce à un programme ambassadeur de Demooz, j’en ai donc profité pour tester la fonctionnalité de reconnaissance de ce compagnon familial.
Il y a plusieurs façons d’utiliser sa voix pour commander Keecker :

  • directement avec les mots « Hey Keecker« , le robot va alors clignoter en blanc pour indiquer qu’il a compris qu’il va recevoir une commande orale. On peut alors lui demander d’allumer le projecteur, de lancer un application ou encore de se déplacer.
  • en utilisant Google Home ou Google Assistant, il faut alors demander à Google d’ouvrir Keecker et il enverra les commandes au robot.

Cela se révèle vraiment très pratique notamment pour les déplacements car l’utilisation des flèches directionnelles peut se révéler fastidieux.
Ci-dessous une vidéo en utilisant « Hey Keecker » :

Ci-dessous une vidéo en utilisant Google Assistant sur mon téléphone mobile :

Plus d’informations : www.keecker.com

Des semelles pour se déplacer en réalité virtuelle

En cherchant des informations sur la réalité virtuelle à la Gamescon , j’ai découvert les Cybershoes :


Ces semelles permettent de se déplacer virtuellement, en restant physiquement sur son siège, et en évitant que le cerveau ne soit perdu et ne nous rende malade.
Je trouve l’idée vraiment très bonne même si cela doit être un peu fatiguant puisque qu’il faut bien penser à lever les pieds ce qui fait travailler les jambes et les abdominaux mais après tout ce n’est pas plus mal !
Plusieurs jeux d’action fonctionnent avec ces semelles qui compatibles avec les casques HTC Vice et Oculus Rift : Arizona Sunshine, Fallout VR, Skyrim VR …
En fait ces nouveaux accessoires viennent se positionner sous les chaussures des utilisateurs, cela semble donc rapide à mettre et à enlever ; il n’y a par contre pas d’informations concernant l’autonomie des cybershoes.
Il n’est pas encore possible d’acheter ces semelles mais une campagne Kickstarter devrait bientôt débutée pour financer le lancement commercial de ce nouveau produit. J’espère que cela ne sera pas trop cher car cela me tente vraiment.

Ci-dessous une vidéo de présentation (en anglais) :

Plus d’informations : www.cybershoes.io

L'adaptateur sans fil pour le HTC Vive en précommande le 5 Septembre 2018


Il y a déjà un petit moment que HTC nous avait dévoilé son adaptateur sans fil pour son casque de réalité virtuelle HTC Vive ; on sait maintenant que cet adaptateur sera disponible en pré-commande à partir du 5 Septembre 2018 et qu’il coûtera 345 € dans sa version pour le Vive et 420 € dans sa version pour le Vive Pro (pourquoi une telle différence ?).
Avec cet adaptateur vous pourrez vous passer de fils pendant environ 2,5 heures ; si vous êtes chez vous pour jouer cela ne devrait pas poser de problème mais lors d’événement comme ceux auxquels je participe cela ne sera pas utilisable suffisamment longtemps (il en faudrait au moins 2 à condition que la recharge aille plus vite que la décharge en utilisation.
Il est aussi indispensable que votre ordinateur ait un port PCIe de disponible pour y positionner la carte qui gère les transmissions sans fil vers l’adaptateur ; pour moi ce ne sera pas possible puisque j’utilise un ordinateur portable, tant pis.
La réalité virtuelle progresse peu à peu …
Une courte vidéo de présentation :

Plus d’informations : https://www.vive.com/fr/wireless-adapter/

Nuro expérimente les véhicules de livraison autonomes

La startup américaine Nuro inaugure le 16 Août 2018 son service de livraison autonome à Scottdale en Arizona.

Ce service innovant est proposé en partenariat avec un magasin de la chaîne Kroger mais le résultat de l’expérimentation pourrait amener un déploiement à plus grande échelle.
Le véhicule utilisé pour la livraison n’est pas celui dont Nuro fait la promotion sur son site mais une Toyota Prius configurée pour être autonome ; ce véhicule hybride est très souvent utilisée pour ce genre de tests ; Google avait été un des premiers à en faire la démonstration.
Pour Nuro c’est l’occasion de tester en grandeur nature ses algorithmes et les nombreux obstacles qui peuvent survenir lors des déplacements de véhicules en ville. On voit que la Prius est équipée, comme le futur véhicule 100 % électrique de Nuro, d’un radar Lidar qui est un élément pas très esthétique mais très performant de détection en 3D d’un environnement proche en quasi temps réel.
Outre l’aspect technique qui doit être validé, c’est aussi le modèle économique qui doit être confronté à la réalité car même si le véhicule parvient réellement à se déplacer de manière autonome il est impératif qu’il y ait un retour sur investissement (le fameux ROI) pour les client finaux de la startup. Est-ce que les clients seront prêt à payer pour utiliser le service ? Est-ce qu cela va permettre des livraisons à des horaires plus étendus ?
Il y a fort à parier que cette expérimentation sera observée par les autres acteurs du domaine.
Une vidéo de présentation du futur véhicule :

Source : https://www.usine-digitale.fr/article/la-start-up-nuro-lance-ses-premiers-tests-de-livraison-autonome-en-arizona.N731119
Plus d’informations (en anglais) : https://medium.com/nuro/az-pilot-launch-33cceb55c871

Jouer de la musique en multi-room avec Amazon Echo

Si, comme moi,  vous possédez plusieurs Amazon Echo, alors vous avez la possibilité de les combiner pour faire du mutli-room très facilement.
Pour cela ouvrez l’application Alexa sur votre téléphone mobile :

 
Allez dans le menu Maison Connectée, puis dans la partie « Groupes Multiroom pour votre musique » sélectionnez « Créer » :

 
Entrez un nom de groupe ou bien choisissez en un pré-défini

 
Ensuite vous ajoutez les éléments dans le groupe et le tour est joué :

Pour jouer de la musique sur votre groupe, il suffit alors de dire : Alexa, joue {ma musique] sur [mon groupe].
Plus d’informations (en anglais) : https://www.the-ambient.com/how-to/set-up-amazon-echo-multiroom-audio-547?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Keecker et les jeux vidéos


 
 
 
 
 
 
 
 

J’ai la chance de pouvoir tester un robot Keecker grâce au site Demooz et parmi les nombreuses fonctionnalités de divertissement de ce robot multimédia se trouve la possibilité de jouer à des jeux vidéos compatibles Android TV.

Pour cela il suffit de télécharger le jeu depuis le Google Play store sur le robot ou depuis son téléphone et ensuite on peut jouer :

– avec jeux compatibles avec Android TV et avec lesquels on peut jouer à plusieurs en ayant chacun l’application sur son téléphone Android (Beach Buggy Racing par exemple)

– avec un simulateur de Joystick sur son téléphone Android (pas encore essayer mais théoriquement cela doit fonctionner)

– avec une manette Bluetooth ; personnellement j’ai acheté une manette GameSir T1 à 30 Euros et cela fonctionne bien

Vidéo de démonstration avec un jeu vidéo :


Plus d’informations : www.keecker.com

Vector, un robot Cozmo encore plus intelligent


 

Anki, la société américaine à qui l’on doit des jouets innovants tels que Anki Overdrive et Cozmo, vient d’annoncer une campagne de financement sur Kickstarter pour produire Vector.

Vector est une évolution plus intelligente du robot Cozmo, la forme évoluant peu. Les fonctionnalités du robot lui permettent maintenant de mieux appréhender son environnement et d’être plus utile. Ainsi il se transformera en assistant vocal au son de “Hey Vector”.

Ci-dessous la liste de ses capacités (en anglais) :

Avec ces nombreuses évolutions le robot se rapproche d’Aibo de Sony, une sorte d’animal de compagnie intelligent et caractériel.

Je ne suis pas très rassuré sur le fait qu’Anki soit obligé de passer par une campagne de crowdfunding ; cette société devrait avoir les reins suffisamment solides pour lancer un nouveau produit sans avoir à utiliser ce moyen. En attendant la campagne est un succès puisque que quelques jours seulement après son lancement, elle a récolté plus d’un million de dollars.

Si vous souhaitez acquérir Vector, il faudra contribuer à hauteur de 199 $ (mais il ne pourra être livré qu’aux Etats-Unis).

Fidèle à sa stratégie historique, Anki ne proposera le produit qu’aux Etats-Unis avant d’éventuellement envisager un déploiement hors de ce pays.

Ci-dessous la vidéo de présentation du robot :


La campagne de financement : https://www.kickstarter.com/projects/anki/vector-by-anki-a-giant-roll-forward-for-robot-kind?ref=nav_search&result=project&term=anki

Les lunettes de Magic Leap entrent-elles enfin dans le monde réel ?

Comme beaucoup de personnes j’avais été très enthousiasmé par toutes les vidéos et les présentations de Magic Leap qui laissaient réellement augurer d’une évolution majeure dans la réalité augmentée.

Et puis les démonstrations réelles ont beaucoup trop tardé malgré des annonces de levées de fond valorisant la société à plus de deux milliards de dollars m’amenant à me demander si il y avait réellement un produit derrière les annonces.

Le concurrent annoncé des Hololens laissait donc Microsoft seul sur ce marché naissant avec un produit fini et commercialisé avec des démonstrations en temps réel ; même si les vidéos sont beaucoup plus alléchantes que l’expérience utilisateur (j’ai eu l’occasion de tester les Hololens et je n’ai pas été bluffé outre mesure mais il ne faut pas oublier que ce n’est que la première version et que les premiers produits de Microsoft sont très loin d’être aboutis).

Après la mise à disposition d’un kit de développement s’appuyant du Unity, on a eu droit à quelques streams sur Twitch (j’en ai d’ailleurs regardé un) mais au final difficile de savoir comment cela allait rendre pour les utilisateurs de lunettes ; au moins le hardware était visible lors de ces streams.

Enfin peu avant l’été il a été annoncé que les premiers kits seraient disponibles pendant l’été 2018 et le 8 Août la commercialisation a débuté aux Etats-Unis seulement pour un prix de 2295 dollars sachant qu’un technicien se déplace pour les installer et les configurer ; deux tailles sont disponibles mais il semble que l’on ne puisse pas utiliser de lunettes !

Il est clair que les Magic Leap manquent d’applications et ils étaient importants qu’ils puissent mettre rapidement à disposition des kits pour les développeurs.

Des journalistes américains ont eu la possibilité de tester les lunettes Magic Leap et leur avis est mitigé notamment à cause d’un angle de vision trop faible.

Plus d’informations : https://www.numerama.com/tech/405794-magic-leap-one-la-presse-us-deplore-le-champ-de-vision-trop-limite-et-le-manque-dimmersion.html

Et (en anglais) : https://www.cnbc.com/2018/08/08/magic-leap-one-creators-edition-first-look.html

L’innovant casque Ambeo Smart Headset

Le casque audio Ambeo Smart Headset de Sennheiser est forcément réservé aux utilisateurs d’iPhone ou d’iPad car il se connecte par le port Lightning des produits Apple. Etant habitué aux écouteurs Bluetooth, revenir à une solution filaire me faisait un peu peur mais j’ai découvert que ces écouteurs sont confortables et tiennent bien aux oreilles ; le fil n’est pas dérangeant et ne s’emmêle pas notamment grâce au boitier de contrôle des écouteurs.

 

Ces écouteurs sont livrés avec plusieurs embouts pour les différentes tailles d’oreille, il est important d’utiliser les mieux adaptés pour un meilleur confort et une meilleure isolation. Le son est de très bonne qualité et la réduction de bruit offre un confort indéniable.

La véritable innovation tient dans l’enregistrement sonore en 3D ; vous pouvez ainsi très facilement ajouter des sons en 3D à vos vidéos pour un rendu beaucoup plus réaliste car la captation se fait au niveau des oreilles et sur chaque oreille contrairement à un téléphone qui n’enregistre qu’en mono avec son micro qui n’a pas du tout la même qualité. L’idée est vraiment très bonne et explique pourquoi le son transparait vraiment en 3D pour l’utilisateur qui écoute les vidéos.

Les deux micros situés au niveau des oreilles ont une triple fonction : enregistrer en les sons extérieurs, permettent l’écoute transparente et aussi faire la réduction active du bruit. Il est aussi possible d’utiliser Siri, l’iPhone réagira à « Dis Siri » lorsque les écouteurs sont branchés.

Pour que cet enregistrement se fasse en 3D, il suffit de lancer l’enregistrement d’une vidéo sur l’iPhone avec les écouteurs branchés et un voyant indique que la captation sonore se fait en 3D, c’est très simple même si cela aurait mérité un peu plus d’explications dans le succinct manuel.

Le niveau de réduction de bruit est réglable et permet de s’isoler complètement ou bien rester en contact avec l’environnement avec différents niveaux de réduction.

J’ai eu l’occasion de tester les écouteurs dans différents environnements : dans la nature, en ville, près d’un barrage d’eau bien rempli lors des dernières fortes pluies. Malgré le vent on entend bien dans les écouteurs le déplacement du son d’un écouteur à l’autre lors de la captation du son et qui correspond à mon déplacement d’un coté à l’autre du barrage.

Au final ce sont de très bons écouteurs, innovants et qui remplissent bien leurs fonctions que ce soit en lecture classique de musique ou bien en enregistrement de sons en 3D.

Google I/O 2018


L’événement Google I/O est la grande conférence de Google dédiée au développeur ; elle a lieu du 8 au 10 Mai (la conférence Build de Microsoft a débuté le 7 Mai).
 
La conférence commence par un brin d’humour concernant les bug d’Android concernant les emoji de Cheeseburger et de bière qui n’étaient pas corrects.
Puis Google enchaîne sur le sujet très à la mode de l’intelligence artificielle avec des applications dans le domaine médical pour prédire des maladies.
L’AI est de plus en plus utilisé dans l’application Gmail pour proposer des phrases complètes.
Google Photos profite aussi des évolutions de l’intelligence artificielle pour améliorer les photos ou directement transformer la photo d’un document en PDF. Pour cela les baies de serveur sont équipés de processeurs spécifiques dans une version 3.0
Google souhaite améliorer Google Assistant et a ajouté 6 nouvelles voix et bientôt celle de John Legend ;
C’est Scott Huffman qui présente Google Assistant et ses améliorations ; 500 millions de devices fonctionnent avec Google Assistant. Il semble qu’il ne soit plus nécessaire de dire Ok Google à chaque fois et on peut faire plusieurs demandes dans une même phrase Le but est de communiquer plus naturellement avec Google Assistant.
Maintenant Google Assistant est intégré dans des « Smart Displays » tels que proposés par Lenovo et bien sûr plus intégré dans les mobiles Android (et plus tard dans les iPhones). Il sera inclut aussi dans Google Maps pour la fin de l’année.
Le Google Assistant semble aussi capable de passer un appel pour faire des réservations par exemple ; il y a une démonstration d’un rendez-vous chez le coiffeur et auprès d’un restaurant. Le but est de faire gagner du temps aux utilisateurs.
Google propose aussi des outils pour se déconnecter si on utilise trop les écrans.
L’application Google News a été repensée pour être plus simple et aller à l’essentiel.
Google explique les évolutions d’Android ; il se veut plus intelligent, plus simple et permettant de se sentir mieux en utilisant ses appareils électroniques.
Le Machine Learning est très à la mode et Google propose maintenant des APIs dédiées au Machine Learning (ML Kit) avec Firebase.
Android P introduit une nouvelle façon de naviguer entre les menus et les applications.
Des fonctionnalités sont ajoutées pour nous aider à ne pas être trop distrait par notre téléphone et à limiter nos usages.
Google Maps utilise l’appareil photo du téléphone mobile pour guider l’utilisateur en 3D (avec en plus un guide virtuel) ; bien entendu on voit aussi les magasins et les autres points d’intérêts.
Google Lens fonctionne de pair avec l’appareil photo et est capable de faire du copier coller de texte, de donner des informations sur des photos ou posters …
La dernière partie de la Google I/O est consacrée à Waymo qui nous explique comment l’intelligence artificielle et les API de Google permettent à l’entreprise de proposer un système de transport autonome sur voies publiques pour des usagers.
Plus d »informations : Google Events