Anki tire sa révérence

La société américaine Anki ferme ses portes aujourd’hui et c’est une bien mauvaise nouvelle pour le domaine de la robotique ludique.

Je me souviens avoir découvert cette entreprise et ses circuits de voiture très innovant lors d’une keynote d’Apple pour vanter le fonctionnement du Bluetooth sur les iPhones.

Tous leurs produits, 3 principaux en tout, ont vraiment été des réussites technologiques et des innovations qui m’ont marqué.

Anki Drive proposait une vrai rupture dans les circuits de course radiocommandés en permettant une liberté sur le circuit (en commandant la voiture depuis son smartphone, en doublant quand on veut et en créant des dégâts virtuels à ses adversaires) et aussi de pouvoir jouer physiquement face à une IA !

Les premiers produits d’Anki ont eu du mal à être commercialisés hors des Etats-Unis et du Canada mais ce fur un réel plaisir de pouvoir faire des courses avec l’Anki Overdrive qui apportait la modularité à la première version d’Anki Drive.

L’arrivée de Cozmo a été une surprise et j’en ai acheté deux pour des cadeaux de Noël et ils ont beaucoup plu me semble-t-il.

Ce petit robot était vraiment marrant, intelligent, réactif et avec son propre caractère ; malheureusement il ne créait pas d’effet « Waouh » au premier abord car trop petit je pense mais dès qu’on le prenait en main et que l’on jouai avec on était forcément conquis. En plus la plupart des produits disposaient d’un SDK ce qui, pour le technomaniac, que je suis est un plus lors de l’achat d’un produit (j’ai d’ailleurs programmé les voitures Anki Overdrive).

Ce n’est vraiment pas facile de survivre dans le monde de la high-tech de niche !

Avec la disparition de la société Anki, les applications mobiles indispensables pour faire fonctionner les applications risquent de disparaître elles-aussi.

« The future is private » selon Facebook

C’est ainsi que commence la conférence F8 de Facebook dédiée aux développeurs.

Il est clair que la réputation de Facebook a beaucoup souffert ces derniers temps et il est impératif de regagner la confiance des utilisateurs.

Facebook annonce une nouvelle application PC et Mac fondée sur Messenger et qui permettra des appels vidéos (concurrence directe de Skype).

En regardant les commentaires en Live sur la keynote de lancement, on s’aperçoit que beaucoup de personnes attendent l’annonce du casque Oculus Quest (et j’avoue que c’est mon cas)

Facebook travaille sur le paiement entre particuliers pour le rendre aussi facile que l’envoie d’une photo à un contact.

Facebook travaille sur sa 5ème version majeure (FB5) avec un design plus light, plus blanc avec moins de bleu.

Salon du jeu vidéo à Plessé

Pour la 3ème année consécutive, j’étais présent au Salon du Jeu vidéo à Plessé pour animer des stands dédiés à la réalité virtuelle. J’avais amené un HTC Vive et un Playstation VR et j’ai fait plus de 400 démos pendant les 3 jours.
Ce salon est original car tous les bénéfices sont reversés à des jeunes porteurs de projets pour leur financer des voyages ; en participant à ce salon je fais donc une bonne action et contribue à aider les jeunes qui ont des projets.
Je suis resté très classique dans les démonstrations pour que l’expérience dure environ 5 minutes par personne : sur le HTC Vive c’était le jeu Space Pirate Trainer qui se jouait ; il est très facile à prendre en main avec le pistolet et le bouclier et sur le Playstation VR (avec le volant Logitech G29 et le siège) c’était 2 tours de pistes dans Gran Turismo Sport (un circuit au Japon) ; le record sur les 3 jours fut de 3,38 minutes.
Ce fut vraiment très intense et fatiguant ; pas facile de demander aux testeurs de valider mes démos sur Demooz … Sur 400 démos seulement 5 auront été validées pour le moment.
Il y avait beaucoup, vraiment beaucoup de postes en FreePlay et aucun stand de vente, c’est la volonté des organisateurs.
Je n’ai pas compté le nombre d’ordinateurs des années 80 et 90, c’était assez incroyable.
Je n’ai vu aucun journaliste ni youtubeurs ; la réalité virtuelle devient au final très classique.
Félicitations aux organisateurs qui ont réussi leur pari avec plus de 3500 visiteurs sur les 3 jours ; quand on commence à avoir une cantine pour les bénévoles, on entre dans une autre dimension. Changer de lieu n’était pas un pari gagné d’avance.
Quelques photos ci-dessous (j’ai oublié pas mal de lieux et j’ai mis plus de photos de VR ; j’ai pris les photos avant l’ouverture au public):

 
 
 
 

Avis sur l'enceinte connectée Sonos One


L’enceinte connectée Sonos répond à mes attentes à la fois en terme d’écoute de musique mais aussi d’assistant vocal puisqu’elle intègre Alexa et ses nombreuses “Skills”.
La qualité sonore met bien en valeur la musique et les basses ressortent suffisamment bien pour reproduire encore plus fidèlement les morceaux dynamiques.
L’installation se révèle très facile grâce à l’application mobile surtout si on possède déjà un autre produit.
Bien entendu de nombreux services de streaming musicaux sont disponibles (Spotify, Deezer …) mais aussi Apple Music ce qui est plutôt rare pour le moment car Apple souhaite privilégier ses propres produits. L’enceinte doit être connectée à Internet par Wifi ou bien par Ethernet ce qui est un vrai plus pour la qualité de service.
L’application mobile Sonos offre la possibilité de procéder à de nombreux réglages, de mettre en favoris des Playlists ou de diffuser la musique en multiroom ce que j’apprécie particulièrement.
La présence d’Alexa dans l’enceinte est un véritable plus car, en plus de répondre à des questions divers et variées, il est aussi possible de commander des éléments de la maison (lumière Philips Hue, prises …) ; il est existe de plus en plus de produits domotiques compatibles avec Alexa donc l’enceinte devient aussi un élément de contrôle de la maison.
On peut facilement installer d’autres enceintes dans d’autres pièces ou bien les faire fonctionner avec un Sonos Beam pour obtenir un home cinéma.

Mes résolutions technologiques 2019

La nouvelle année c’est aussi l’occasion de prendre des bonnes résolutions (oui j’ai utilisé le pluriel !) et voici celles qui concerne le côte technologique de 2019 (parce que j’ai aussi des autres résolutions dans d’autres domaines) :

  • continuer à faire évoluer mon flipper virtuel (pincab)
  • participer à un concours Hackday.io
  • écrire 2 articles pour Planète Robots
  • faire évoluer mes panneaux de leds (pour le badminton notamment)
  • me mettre sérieusement à Unity

J’espère avoir le temps de faire d’autres choses (j’ai une borne d’arcade en attente notamment) mais il faut être réaliste.
Ci-dessous des photos de mon flipper virtuel réalisé par mes soins :

 

Casque Plantronics BackBeat GO 810, une réduction de bruit efficace


Pour échapper aux bruits parasites lors de mes déplacements en bus ou en train et apprécier ma musique ou mes livres audio, je recherchais un casque audio d’une réduction de bruit efficace et qui puisse me restituer fidèlement ce que je souhaite écouter depuis mon téléphone portable.
J’ai donc fait le choix de ce casque et il m’accompagne quotidiennement depuis près de deux semaines maintenant ; la réduction de bruit me permet de bien entendre la musique et réellement apprécier mes playlists. La connexion en Bluetooth vers mon téléphone mobile est stable et de qualité constante ; il est aussi possible d’utiliser le câble mini-jack fourni. L’application mobile BackBeat permet de faire des réglages fins du casque (équaliseur notamment), de connaître son temps d’utilisation mais aussi de faire des mises à jour du casque.
Avec le casque sur les oreilles (il tient chaud par ces temps hivernaux) il est aussi possible de répondre à des appels et la qualité sonore est là aussi au rendez-vous ; en ce qui concerne le micro, mes correspondants n’ont pas semblé avoir de problème pour m’entendre lors de nos conversations. La réduction de bruit peut être activée ou désactivée facilement sans retirer le casque en appuyant simultanément sur les deux boutons et volumes et on a une confirmation orale dans le casque ce qui est vraiment très pratique.
La boîte du casque contient un sac de transport, un câble mini-jack et un câble de rechargement de la batterie interne.

RingDoor Bell Pro, une sonnette innovante et évolutive


Cette sonnette se révèle indispensable pour être en mesure de répondre et de voir qui vient vous rendre visite même quand vous n’êtes pas là.
Bien plus qu’une sonnette c’est un portier vidéo avec détection de mouvements qui permet de discuter avec une personne même si on est loin de chez soi.
Il faut être un minimum bricoleur pour installer cette sonnette mais le jeu en vaut la chandelle et c’est plus facile si on a déjà une sonnette filaire avec les fils accessibles.
Il y a en fait deux produits complémentaires : la sonnette avec caméra et détection et mouvements et un carillon ; il faut les installer l’un après l’autre et leur donner accès au réseau Wifi.
L’application mobile tire pleinement parti des possibilités de la sonnette pro et c’est avec cette application que la configuration est effectuée et qu’il est possible de modifier les réglages (niveau sonore, sonnerie, notifications …).
Vous pouvez choisir à tout moment de visualiser ce que voit la caméra de la sonnette à partir de l’application.

De plus j’aime beaucoup la possibilité d’ajouter d’autres carillons, c’est très pratique lorsque l’on a une grande maison et différents niveaux.

 
 

The Limit, un film réalisé pour la réalité virtuelle


Avec The Limit VR, les réalisateurs ont souhaité faire vivre une expérience de cinéma très immersive aux possesseurs de casques de réalité virtuelle.
L’utilisateur est plongé au coeur de l’action et est un acteur à part entière de ce court film de 20 minutes ; il est ainsi possible de côtoyer Michelle Rodriguez et Norman Reedus (et vous êtes le 3ème rôle principal).
Evidemment il y aura de l’action, sur terre ou dans les airs, avec ou sans armes mais toujours centré sur vous.
C’est une nouvelle tentative de faire évoluer le cinéma faire une expérience vivante, moderne et qui cherche à tirer parti des nombreuses avancées technologiques dont la réalité virtuelle fait partie.
Le film souhaite être disponible sur de nombreuses plate-formes (Steam, Playstation, Viceport …) ; il est possible de l’acheter avec une remise de 50 % pour le lancement (soit 4,99 $) mais il n’est pas encore disponible sur Steam, Playstation VR et iOS.
C’est une expérience qui se tente je pense.
Plus d’informations : https://www.thelimitvr.com
 
 

Noël approche, quels cadeaux high-tech ?


Tous les ans la même question se pose, surtout quand on aime offrir des cadeaux technophiles : où trouver des idées ?
Ci-dessous quelques pistes pour vous aider à trouver des idées qui raviront vos proches.
Comme chaque année, le magazine Planète robots (https://www.planeterobots.com/) vous propose tout un panel de robots à différents prix pour offrir des cadeaux éducatifs ou ludiques à Noël. En plus il y a un article de 4 pages que j’ai écris concernant le robot Keecker donc cela fait deux bonnes raisons de lire ce magazine. Il y en a pour tout type d’amateurs de robot et tout type de prix.
Toujours dans la high-tech mais beaucoup plus diversifié, on trouve les recommandations du site Engadget ; vous y trouverez de très nombreuses idées de cadeaux avec des produits qui ont été testés ; c’est à mon avis une très bonne base de départ dans la recherche des cadeaux technologiques pour être sûr de ne pas se tromper et, en plus, il y en a pour tous les budgets.
Si vous cherchez des idées de cadeaux high tech classées par budget alors je cous recommande le site MacWay qui oriente vos choix en fonction du prix :

  • moins de 30 €
  • de 30 à 50 €
  • moins de 100 €
  • plus de 100 €