Anki tire sa révérence

La société américaine Anki ferme ses portes aujourd’hui et c’est une bien mauvaise nouvelle pour le domaine de la robotique ludique.

Je me souviens avoir découvert cette entreprise et ses circuits de voiture très innovant lors d’une keynote d’Apple pour vanter le fonctionnement du Bluetooth sur les iPhones.

Tous leurs produits, 3 principaux en tout, ont vraiment été des réussites technologiques et des innovations qui m’ont marqué.

Anki Drive proposait une vrai rupture dans les circuits de course radiocommandés en permettant une liberté sur le circuit (en commandant la voiture depuis son smartphone, en doublant quand on veut et en créant des dégâts virtuels à ses adversaires) et aussi de pouvoir jouer physiquement face à une IA !

Les premiers produits d’Anki ont eu du mal à être commercialisés hors des Etats-Unis et du Canada mais ce fur un réel plaisir de pouvoir faire des courses avec l’Anki Overdrive qui apportait la modularité à la première version d’Anki Drive.

L’arrivée de Cozmo a été une surprise et j’en ai acheté deux pour des cadeaux de Noël et ils ont beaucoup plu me semble-t-il.

Ce petit robot était vraiment marrant, intelligent, réactif et avec son propre caractère ; malheureusement il ne créait pas d’effet « Waouh » au premier abord car trop petit je pense mais dès qu’on le prenait en main et que l’on jouai avec on était forcément conquis. En plus la plupart des produits disposaient d’un SDK ce qui, pour le technomaniac, que je suis est un plus lors de l’achat d’un produit (j’ai d’ailleurs programmé les voitures Anki Overdrive).

Ce n’est vraiment pas facile de survivre dans le monde de la high-tech de niche !

Avec la disparition de la société Anki, les applications mobiles indispensables pour faire fonctionner les applications risquent de disparaître elles-aussi.

Keecker, la reconnaissance vocale


Ayant la chance d’avoir à domicile un robot Keecker grâce à un programme ambassadeur de Demooz, j’en ai donc profité pour tester la fonctionnalité de reconnaissance de ce compagnon familial.
Il y a plusieurs façons d’utiliser sa voix pour commander Keecker :

  • directement avec les mots « Hey Keecker« , le robot va alors clignoter en blanc pour indiquer qu’il a compris qu’il va recevoir une commande orale. On peut alors lui demander d’allumer le projecteur, de lancer un application ou encore de se déplacer.
  • en utilisant Google Home ou Google Assistant, il faut alors demander à Google d’ouvrir Keecker et il enverra les commandes au robot.

Cela se révèle vraiment très pratique notamment pour les déplacements car l’utilisation des flèches directionnelles peut se révéler fastidieux.
Ci-dessous une vidéo en utilisant « Hey Keecker » :

Ci-dessous une vidéo en utilisant Google Assistant sur mon téléphone mobile :

Plus d’informations : www.keecker.com

Keecker et les jeux vidéos


 
 
 
 
 
 
 
 

J’ai la chance de pouvoir tester un robot Keecker grâce au site Demooz et parmi les nombreuses fonctionnalités de divertissement de ce robot multimédia se trouve la possibilité de jouer à des jeux vidéos compatibles Android TV.

Pour cela il suffit de télécharger le jeu depuis le Google Play store sur le robot ou depuis son téléphone et ensuite on peut jouer :

– avec jeux compatibles avec Android TV et avec lesquels on peut jouer à plusieurs en ayant chacun l’application sur son téléphone Android (Beach Buggy Racing par exemple)

– avec un simulateur de Joystick sur son téléphone Android (pas encore essayer mais théoriquement cela doit fonctionner)

– avec une manette Bluetooth ; personnellement j’ai acheté une manette GameSir T1 à 30 Euros et cela fonctionne bien

Vidéo de démonstration avec un jeu vidéo :


Plus d’informations : www.keecker.com

Vector, un robot Cozmo encore plus intelligent


 

Anki, la société américaine à qui l’on doit des jouets innovants tels que Anki Overdrive et Cozmo, vient d’annoncer une campagne de financement sur Kickstarter pour produire Vector.

Vector est une évolution plus intelligente du robot Cozmo, la forme évoluant peu. Les fonctionnalités du robot lui permettent maintenant de mieux appréhender son environnement et d’être plus utile. Ainsi il se transformera en assistant vocal au son de “Hey Vector”.

Ci-dessous la liste de ses capacités (en anglais) :

Avec ces nombreuses évolutions le robot se rapproche d’Aibo de Sony, une sorte d’animal de compagnie intelligent et caractériel.

Je ne suis pas très rassuré sur le fait qu’Anki soit obligé de passer par une campagne de crowdfunding ; cette société devrait avoir les reins suffisamment solides pour lancer un nouveau produit sans avoir à utiliser ce moyen. En attendant la campagne est un succès puisque que quelques jours seulement après son lancement, elle a récolté plus d’un million de dollars.

Si vous souhaitez acquérir Vector, il faudra contribuer à hauteur de 199 $ (mais il ne pourra être livré qu’aux Etats-Unis).

Fidèle à sa stratégie historique, Anki ne proposera le produit qu’aux Etats-Unis avant d’éventuellement envisager un déploiement hors de ce pays.

Ci-dessous la vidéo de présentation du robot :


La campagne de financement : https://www.kickstarter.com/projects/anki/vector-by-anki-a-giant-roll-forward-for-robot-kind?ref=nav_search&result=project&term=anki

Einstein est de retour sous la forme d'un robot

professor-einstein
La sociéte Hanson Robotics a récemment débute une campagne de souscription sur le site Kickstarter pour financer son nouveau robot nommé Professor Einstein. Ce robot innovant qui est capable de s’animer (surtout au niveau du visage) a de nombreuses fonctionnalités lui permettant de se créer une place au sein de la famille.
Ce robot est tout d’abord un assistant vocal qui sait interpréter vos demandes orales et vous répondre grâce à ses hauts-parleurs ; il dispose aussi de ses propres applications autonomes ou téléchargeables sur le cloud ou bien en collaboration avec des applications tablettes.
Il semble doter d’un sens de l’humour qui saura vous divertir et ses expressions faciales sont assez divertissantes ; en tout cas je le trouve assez réussi. Malgré sa petite taille, il a un réel coté humain car la société Hanson Robotics maîtrise les expressions du visage et il n’est pas exclut que ce robot soit le point de départ d’une nouvelle génération d’humanoïde …
Plus d’informations (notamment le lien vers la campagne Kickstarter) : http://www.professoreinstein.com/

Des trains Lego commandés par Arduino

nxshield-m-pour-arduino-mega-ou-android-adk
L’arduino et les Legos ne peuvent qu’aller bien ensemble ; du moins c’est mon avis et c’est pourquoi j’ai acheté un shield NXT pour l’Arduino Mega ADK (voir photo ci-dessus) et cela fonctionne plutôt bien … On peut ainsi commander des moteurs de Lego NXT ou bien recevoir des informations des capteurs et utiliser un programme Arduino pour gérer cet ensemble ; avec la facilité de construction des Legos et la modularité de la plateforme Arduino, cela enrichit fortement l’expérience.
Mais d’autres ont eu l’idée de hacker la télécommande infrarouge des Lego Power Functions pour envoyer des commandes à partir de leds reliée à un Arduino ; c’est ingénieux et permet de facilement commander des trains en Lego.
En tout cas j’adore et il faut que je réfléchisse comment utiliser un tel mécanisme pour animer mes Legos Mindstorms (pour les mettre en valeur j’ai déjà utilisé des leds NeoPixel).
Ci-dessous une vidéo d’explication (en anglais) :

Une armure d'Iron Man à taille humaine

ironman-mark43
Iron Man représentant pour moi le Technomaniac ultime, il est évident que cette armure me fait rêver !! Pas sûr que j’arrive à rentrer dedans car je ne pense pas qu’elle soit faite sur mesure (et donc étudiée pour un rugbyman) même pour le prix qui doit être à la hauteur des prouesses technologies de l’armure et cela même si elle ne contient pas un jet pack pour voler comme l’Iron Man imaginé par Marvel.
Je ne sais pas si les robots sont fournis pour mettre et retirer l’armure mais cela doit faire son effet … Il est dommage que Jarvis ne soit pas inclut dans le package (mais cela se fabrique plus facilement …).
Belle réalisation en tout cas même si j’aurais bien aimé voir quelqu’un l’enfiler et se déplacer avec. Les finitions sont encore à peaufiner car on voit trop de fils à l’intérieur de l’armure selon moi …
Plus d’informations (en vidéo) : Toys Asia

Film Passengers, de belles interfaces et la valorisation de la méchatronique

passengers-film
Je suis allé voir le film Passengers au cinéma et ce fut plutôt une belle surprise ; l’histoire nous fait réfléchir et nous poser des questions en nous mettant à la place du méchatronicien et de son cas de conscience.
Je me suis bien identifié au personnage masculin dans son coté bidouilleur et hackeur, capable d’utiliser un ordinateur mais aussi de souder, de se servir d’une masse … Généralement dans les films, si un personnage sait se servir d’ordinateurs alors il ne sait pas utiliser des outils plus classiques …
De plus les interfaces de communication sont assez bien pensées mais n’oublient pas de montrer les lacunes des interfaces vocales lorsque les IA qui les pilotent ne sont pas bien conçues.
Donc si vous voulez aller voir un film qui vous fait un peu vous interroger avec de surcroît une histoire qui tient la route et de beaux effets spéciaux alors je vous le conseille …

Drones 2017, hors-série n°1 de Planète Robots, première lecture de l'année

Drones 2047, Hors série numéro 1 de Planète Robots
C’est le 31 Décembre que j’ai enfin réussi à acheter le premier Hors Série du magazine Planète Robots ; victime de son succès et traitant d’un sujet intéressant et d’actualité, il ne fut pas facile à trouver.
Intitulé Drones 2017, il contient énormément d’informations intéressantes que vous souhaitiez acquérir un drone ou non … Connaissant une très forte croissance ces dernières années, les quad rotors prennent peu à peu leur envol dans de nombreux secteurs notamment à la télévision ; ainsi si vous vous demandez comment certains angles de vue sont réalisés lors d’événements sportifs, vous constaterez certainement que des vidéos proviennent de drones.
Cerise sur le gâteau : vous pourrez y lire deux articles dont je suis l’auteur.
Bonne lecture à toutes et à tous et bon pilotage  …
Plus d’informations : http://www.planeterobots.com/
 

Station F, le futur point de départ de centaines de start-ups

station-f
Le plus grand espace dédié aux startups va ouvrir à Paris le 1er Avril 2017 ; ce projet, nommé Station F, est porté par Xavier Niel et d’autres investisseurs et proposera plus de 3000 stations de travail (à partir de 195 Euros par mois) pour jeunes entreprises qui viendront s’installer.
Les candidatures sont d’ores et déjà ouvertes et il semblerait que les demandes d’inscription soient nombreuses dans ce lieu où les idées, le code et les prototypes font fuser quasiment 24h/24 et 7j/7.
Des fonds d’investissements ainsi que des entreprises mondiales reconnues (Facebook, Ventes Privées …) seront aussi présents dans la Station F pour investir dans les projets porteurs ou accompagner leur développement.
De nombreuses commodités seront aussi présentes dans ce lieu notamment un restaurant et plusieurs cuisines. Enfin à 10 minutes de cet espace et dans un futur proche, des appartements pourront être loués pour 600 personnes afin de rester toujours à proximité …
Plus d’informations : Les Echos