Une prometteuse avancée dans le domaine de la robotique

robot_catch
L’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne vient de révéler ce que je considère comme une avancée très intéressante dans le domaine de la robotique.
En effet les chercheurs ont réussi à programmer un bras robotique capable d’attraper les objets qui lui sont lancés.
Les tests concluants ont permis au robot de saisir une balle, une bouteille de lait, une raquette de tennis et un marteau.
Les applications sont diverses pour empêcher des objets de tomber ou bien faire saisir des débris à un satellite dans l’espace.
La reconnaissance de l’objet et de sa dynamique sont réalisées par des caméras qui analysent les mouvements et programment le robot pour qu’il soit en mesure de saisir les objets ; ces algorithmes vont venir enrichir les programmes intelligents déjà crées et augmenter les capacités des robots.
Une vidéo de démonstration :

Parrot Bebop, le nouveau drone de Parrot

parrot_bebop
Après le succès des AR Drone 1.0 et 2.0, Parrot nous fait découvrir un nouveau drone intitulé Bebop qui surfe sur la vague des quadricoptères connectés. La principale différence que j’ai noté viennent notamment de la caméra Full HD ainsi qu’un stabilisateur 3 axes ce qui permet d’obtenir des vidéos de meilleure qualité.
Le drone peut être commandé par smartphone et tablette jusque’à 300 mètres par Wifi a, b ou g  en créant son propre réseau avec un retour sur l’écran ; il sera aussi possible d’utiliser un stick spécifique pour faciliter le pilotage (voir la photo ci-dessous).
parrot_skycontroller_tablet
Le drone fonctionne sous Linux et un SDK sera disponible pour permettre aux développeurs de créer leurs propres applications.
Vidéo de promotion du Parrot Bebop :

TEDx Rennes édition 2014

TEDx_Rennes
Le programme TEDx est une déclinaison des événements TED qui se tiennent aux Etats-Unis et qui font intervenir des personnes qui sont des références dans leurs domaines.
Des conférences qui se tiennent dans un format identique peuvent être réalisées après obtention d’une licence TEDx auprès de l’organisation TED. En France, 18 événements TEDx sont programmés sur l’année 2014, plusieurs ont lieu à Paris mais aussi à Rennes, Toulouse, Toulon etc …
Cette année le TEDx de Rennes aura 11 intervenants ; chaque intervention ayant une durée de 18 minutes (c’est assez précis à une minute près me semble-t-il). Les profils des intervenants sont très différents avec, bien entendu, un enseignant chercheur mais aussi un jeune réalisateur de 18 ans.
Cet événement se tiendra au Stade Rennais le 24 Mai 2014 et un espace de démonstration sera dédié à des ateliers (Google Glass …) où il sera possible d’échanger avec les exposants et les visiteurs ; il n’est pas exclu que je soie présent dans cet espace d’atelier avec un de mes robots Nao (cela va dépendre de la qualification ou non de mon équipe de rugby pour les 1/2 finales du Championnat de France entreprises).
Si vous êtes à Rennes le 24 Mai 2014, ce TEDx peut vous intéresser … Vous trouverez sur Youtube de nombreuses vidéos des éditions précédents TEDx, en France ou ailleurs dans le monde.
Plus d’informations : TEDx Rennes
Teaser du TEDx Rennes édition 2014 :

Robots Display Swarm de Disney Research

display-swarm
 
 
 
 
 
 
Display Swarm est une expérimentation menée par Disney Research et qui consiste à utiliser des robots munis de leds pour former des patterns graphiques. La vidéo ci-dessous montre des exemples utilisant de 4 à 50 robots.
Ce qui est notamment très intéressant dans cette réalisation, c’est l’algorithme utilisé pour permettre aux nombreux robots de s’éviter ce qui est impératif pour effectuer des transitions entre les différentes figures de manière fluide.
Cet algorithme (nommé B-ORCA) est intéressant et pourra être réutilisé pour d’autres applications (pourquoi pas dans les voitures connectées ?) et évidemment dans le domaine de l’animation. Disney Research  étudie aussi des solutions avec plusieurs leds par robots pour multiplier les possibilités de couleurs et de patterns.
Le dernier prototype du laboratoire utilisait 75 robots autonomes.
Plus d’informations (en anglais) : Disney Research
Une vidéo avec quelques robots et beaucoup de robots :

Dialoguer avec les Lego Mindstorms EV3 depuis une application Windows 8.1

XBOX_LEGO_EV3
J’aime beaucoup les expériences et réalisations qui mixent le réel et le virtuel et c’est le cas dans cette reproduction du jeu Zoo Tycoon par une équipe XBOX avec des Lego Mindstorms EV3.
Pour reproduire le jeu Zoo Tycoon (c’est notamment pour cela que les membres de l’équipe ont des chapeaux représentant des animaux), l’équipe XBox a connecté ensemble 3 briques Lego Mindstorms EV3, 5 Windows Phone ainsi qu’une tablette Surface Pro. La tablette communique avec les briques intelligentes grâce aux nouvelles fonctionnalités Bluetooth de Windows 8.1 (Windows.Devices.Bluetooth.Rfcomm namespace).
Chacune des briques intelligentes exécute son propre code développé avec l’utilitaire des mindstorms EV3 et attend les ordres envoyés depuis la tablette Surface Pro. Les briques exécutent leur animation séquentiellement puis indiquent à la tablette la fin de l’animation, la tablette lance alors l’animation suivante sur une autre brique mindstorms EV3.
Je n’ai pas compris à quoi servaient les Windows Phone (que l’on voit clairement sur la photo) … Est-ce qu’il transmettent seulement des informations ou bien est-ce que les utilisateurs peuvent interagir avec eux ? J’ai peut-être parcouru trop vite l’article de la team XBox …
Plus d’informations (en anglais) : Blog Windows

Les services ethernet commutés, la nouvelle arme 3.0 ?

Les services ethernet commutés sont une solution simple et abordable pour permettre via un Switch (commutateur) et un ou plusieurs Hub (répéteur) si nécessaires, de connecter simultanément plusieurs infrastructures au réseau. Essentielle pour partager des données entres les salariés d’une entreprise, cette solution réseau bénéficie de technologies avancées des normes Ethernet pour un débit de plus en plus rapide pouvant atteindre 1Gbit/s et même 100Gbit/s avec la norme IEEE 802.3ba. La large bande passante peut ainsi être exploitée pour connecter de nombreux utilisateurs en point à point, point à multipoint ou de multipoint à multipoint, et permettre ainsi l’échange de données volumineuses entre tous les utilisateurs d’une entreprise, même à distance. La gestion passe par un administrateur réseau chargé de sécuriser l’ensemble de ces données et de décider quels sont les utilisateurs qui peuvent les partager.

Des services ethernet commutés adaptés

Ils sont donc spécialement adaptés à des besoins professionnels pour une gestion optimale des bureaux d’accès à distance et gérer ainsi un réseau rapide et efficace. Cette solution est aussi plus économique avec un seul serveur chargé de la gestion du réseau et du nombre d’applications mises en place. De même, la possibilité offerte des services ethernet commutés est multiple, avec une configuration de plusieurs réseaux locaux virtuels (VLAN) sécurisés qui peuvent fonctionner de manière indépendante les uns des autres sans perte de débit en full-duplex. L’accès aux informations sensibles est ainsi sécurisé avec un certain nombre d’autorisations personnalisables et paramétrables.

Un réseau sans collisions avec les services Ethernet commutés

La large bande passante du protocole Ethernet et le débit élevé de la connexion permettent de rapidement échanger des informations volumineuses et des fichiers multimédia, avec un débit théorique pouvant atteindre 1000Mbit/s voire même 100Gbit/s, soit plus rapide qu’une connexion en fibre optique pour un budget bien moins conséquent et une installation largement moins fastidieuse et surtout peu coûteuse. Pour des services commutés Ethernet types, il ne suffit en effet que d’un Switch pour connecter l’ensemble des ordinateurs au réseau local, puis de faire une redirection de port avec la technique du « Port Mirroring » pour attribuer le trafic à un ou plusieurs ports destinataires sur chaque ordinateur. Cela permet alors de gérer le trafic réseau en toute sécurité tout en sachant avec l’adressage MAC, à qui appartient telle ou telle adresse IP, ce qui facilite la tâche de l’administrateur réseau.

Une solution de communication économique et rentable

L’Ethernet réseau à grande vitesse à travers les services ethernet commutés est alors une solution optimale pour toutes vos solutions de communication d’entreprise afin d’allier vitesse et économies, en bénéficiant d’une architecture VLAN simple à mettre en place et configurable à volonté, et ne nécessitant qu’un matériel limité. Le fait de bénéficier également d’un réseau performant à distance est un immense avantage pour toutes les PME qui n’ont pas la possibilité ou les moyens d’investir dans une installation coûteuse en fibre optique, avec une vitesse constante théorique de 100Mbit/s avec un câblage en cuivre adapté. Cela permet ainsi à une entreprise d’étendre considérablement son champ d’action en intégrant ou en supprimant des succursales selon la taille de celle-ci et son extension probable.
Article écrit par Ariane Mongeon qui est la première invitée sur le blog Technomaniac
aurelieAriane Mongeon est rédactrice free lance pour plusieurs blogues spécialisés dans les nouvelles technologies. Diplômée en communications de l’UQTR et inscrite à la maitrise en e-commerce à l’UdeS, elle épluche le web chaque jour pour vous dénicher des nouvelles qui marque l’attention de la sphère geek et vous déniche des trucs et astuces pour vivre dans un meilleur monde technologique

i-Selfie, le gadget pour réussir vos selfies

i_selfie
 
 
 
 
 
 
 
 
Si vous êtes un adepte des selfies et que vous préférez utiliser l’objectif arrière de votre smartphone (qui est généralement de meilleure qualité) alors le i-Selfie est un gadget indispensable pour vos clichés.
En effet il sert de télécommande à l’application Photos sous iOS 7 en utilisant le Bluetooth 4.0 et ne nécessite donc pas d’application spécifique pour réaliser vos meilleurs selfies.
Les selfies sont très à la mode ces derniers temps, popularisés par Michèle Obama et Bradley Cooper notamment et cet accessoire peut lui aussi connaître un certain succès (sans avoir besoin de passer par les Oscars …).
Le i-Selfie peut aussi servir de support et au vu du prix (20 €) ce peut être un bon investissement …
Plus d’infos : Macway

Vidéos de premières réalisations utilisation le bracelet Myo

myo_thalmic
J’ai reçu mon bracelet Myo en version alpha il y a déjà plusieurs semaines mais je n’ai pas encore pris le temps d’utiliser le SDK pour mettre réaliser certaines des idées qui me trottent dans la tête.
Heureusement tous les développeurs ayant un Myo ne sont pas dans le même cas et Thalmic Labs a diffusé une compilation de vidéos de réalisations plus ou moins originales utilisant la détection de mouvements du bracelet ou d’autres informations (notamment X, Y et Z remontés par le Myo).
Sur la première vidéo, j’ai été surpris de voir qu’il était possible de commander un équipement Sonos alors qu’aucun SDK officiel n’existe pour ces équipements (il semble possible de le faire en utilisant uPnP mais ce n’est pas manifestement pas facile …).
En tout cas cela m’a redonné envie de programmer le bracelet et de l’interfacer avec mes autres équipements innovants …
Les vidéos sur Youtube 

Basic, le premier langage de programmation que j'ai utilisé, a 50 ans

basic
Je viens de lire sur le site engadget.com que le langage de programmation Basic a 50 ans et cela m’a rappelé de très bons souvenirs d’enfance : l »émerveillement à la vue de mon premier programme fonctionnant sur un MO5, le fait de sentir tout le potentiel de la micro-informatique au travers des premiers programmes et micro-ordinateurs (même si à l’époque les MO5 n’avaient même pas 64 Ko de mémoire) … Ce fut une révélation !!!
Pendant mon temps libre au collège, lorsque que je ne jouais pas au foot ou ne lisait pas, je passais des heures à écrire des lignes de programmation … Je me souviens des lignes commençant par 10, 20, …100 en barrant les 0 pour ne pas les confondre avec des O (une de mes profs m’a même dit qu’il lui était arrivé de barrer les 0 lorsqu’elle remplissait des chèques !!!).
C’est aussi pendant mes années de collège, au club informatique de ma petite commune, que j’ai découvert un autre langage : le Logo et sa célèbre tortue … Il fallait moins d’une heure pour maîtriser ce langage de programmation orienté dessin.
Ce n’est qu’au lycée que j’ai fait de la programmation plus avancée avec Turbo Pascal sur des PC avec des lecteurs de disquette 5 pouces 1/4 (les moins de 20 ans vont se précipiter sur Wikipédia …).
C’est toujours avec beaucoup d’émotions que je repense à ces premiers contacts avec la micro-informatique et la programmation dont je ne suis toujours pas lassé plus de 25 ans après mes premières lignes de code tapées sur un MO5 au clavier mou ; il a fallu attendre le TO7 pour avoir un clavier plus rapide et agréable (ou l’Amstrad 464).
Au lycée avant de prendre le train, je me rendais souvent à la bibliothèque pour dévorer les revues d’informatique notamment PC Expert et suivre l’évolution des micro-ordinateurs …
Que de souvenirs !!!